Maje c’est avant l’histoire d’une famille unie. M comme son patronyme, A comme Alain son frère, J comme son prénom et E comme Eveline sa sœur.
Née au Maroc, à Rabat, Judith Milgrom grandit entourée de sa famille et voit régulièrement sa grand-mère lui confectionner des vêtements avec des morceaux de tissus. À l'aube de ses 18 ans, sa sœur Evelyne Chétrite, fondatrice de la marque Sandro, lui demande son aide pour une création.
Quelques années plus tard, Judith Milgrom se lance, seule, dans la création de sa propre marque. En 1998 naît Maje : une mode audacieuse, moderne et urbaine.
Rapidement, une première boutique parisienne ouvre sur la rive Gauche, dans le 6eme arrondissement.

Pour sa première collection de lunettes, Maje revisite subtilement les seventies, époque souvent associée à la quête de liberté.
Branches en métal dotées d'embouts en acétate pour un meilleur confort. Les angles des branches sont travaillées avec des détails gravés pour plus de style et de finition.

Disponible dans nos boutiques des Chartrons et de La Hume.